R
B
A
Rwanda Broadcasting Agency
      

 

Vol No: 964 [ 19 Apr - 23 Apr 2012 ]   Archives 
LE RWANDA DETERMINE A RENTABILISER SES RESSOURCES HYDRIQUES
PASCAL NIYONSABA

Pour la 21 ème fois le Rwanda s’est joint au reste du monde pour célébrer la journée internationale de l’eau. Les activités du 20 mars ont été marquées par les débats sur la préservation des ressources hydriques et leur utilisation pour produire de l’énergie.

C’est dans un atelier d’un jour et par un talk show à la fois radiodiffusée et télévisée que le ministère des ressources naturelles a tenu à expliquer comment il faut rentabiliser les ressources en eau. Le groupe des Nations Unies au Rwanda a été partenaire dans la 21 ème célébration de la journée internationale de l’eau.

Le ministre des ressources naturelles, Stanislas Kamanzi a fait savoir que les Rwanda est un pays disposant des ressources hydriques mais qui malheureusement sont gaspillées et négligées de façon qu’elles nuisent au mieux vivre de la population. Il a annoncé deux projets relatifs à l’utilisation de l’eau notamment dans la production de l’énergie hydroélectrique et la collecte des eaux de pluies pour une utilisation rentable.

Il y a une loi en cours qui vise à l’attribution des licences pour l’exploitation de l’eau à des besoins de consommation, dans l’agriculture, et même dans la production de l’énergie. Pour la collecte des eaux de pluie, il a souhaité que chaque ménage puisse s’organiser pour retenir les eaux de pluie afin de les utiliser à des fins utiles. A ce propos, il a fait savoir que l’on a sensibilisé toutes les banques commerciales pour octroyer des crédits aux personnes désireuses de collecter les eaux de pluie dans leurs ménages.

Le ministre Kamanzi a fait savoir que la négligence dans la collecte des eaux de pluies est à la base des accidents naturels comme lors des intempéries dans la ville de Kigali qui détruisent les infrastructures.

Il a été lancé un projet de collecte des eaux de pluie dans les zones très densément peuplées des districts de Nyarugenge , Gasabo , Kicukiro, Musanze , Nyabihu et Rubavu. Avec la réussite de ce projet les résultats seront étendus à tout le pays pour mettre en valeurs les prodigieuses ressources hydriques résultant de la riche pluviométrie du Rwanda.

La représentante du système des Nations Unies au Rwanda quant à elle a fait savoir que l’eau c’est la vie et qu’il ya des couches de la population qui sont affectées par le manque d’eau potable.

A ce propos, elle a mentionné les efforts du Rwanda dans le cadre de permettre à la population d’accéder à l’eau potable, à l’hygiène et l’assainissement.

Avec les nouvelles politiques et stratégies pour les ressources en eau, le Rwanda veut éviter le gaspillage et les incidents causés par les eaux de pluie dans le cadre de la recherche d’un développement durable.

Ibitekerezo

    Igitekerezo cyawe kuri iyi nkuru