R
B
A
Rwanda Broadcasting Agency
      

 

Vol No: 896 [ 22 Aug - 25 Aug 2011 ]   Archives 
LES JEUNES AFRICAINS SONT APPELES A ETRE AMBASSADEURS DES CHANGEMENTS
CHANTAL NAMUKUNZI

Les jeunes africains  sont confiés d’être ambassadeurs des changements et acteurs de développement du continent africain, tout en ayant le courage  d’exploiter leurs capacités intellectuelles  pour que leurs rêves deviennent une réalité. Telle est la sollicitation de la Première Dame Jeannette Kagame, lors de la Conférence Internationale des Jeunes Africains tenue à Kigali.

Au cours de  son  discours de circonstance  dans la  Conférence Internationale des Jeunes  Africains tenue à Kigali en date du 11 août, organisée par  Imbuto  Foundation, une organisation nationale rwandaise ; la Première Dame du Rwanda Jeannette Kagame, a   rappelé aux jeunes africains d’être les futures autorités du continent , et pour cela, ils doivent examiner leur rôle dans les  changements du continent en vue d’atteindre le progrès envisagé.

«La plupart de la population africaine sont  encore dans la pauvreté, elle confronte également différents problèmes,  entre autres  la famine, la guerre, les maladies… En tant qu’ambassadeurs des changements,   vous constituez la force et l’espoir des changements dans la vie socioéconomique  de votre continent. Il est possible que vous puissiez faire de grand-chose et arriver à des bons résultats, car vous  avez des compétences et des capacités qu’il faut exploiter» ; exhorte Mme Jeannette Kagame.

Leurs capacités sont prouvées  par de bonnes initiatives  réussies par les Africains, y compris certains jeunes d’entre vous, poursuit-elle, avant de leur rappeler encore que ces jeunes doivent être les ambassadeurs des changements, en commençant par eux-mêmes.

Le jeune Kenyan Kariuki Gathitu, 27 ans, est fondateur de la Société  d’ICT du nom de « ZEGE Technologies» à l’aide de «M-PAYER» qui est un logiciel des banques  utilisé dans  la gestion de transfert d’argent par le téléphone mobile  (mobile money management, banking software and Systems  integration)  qu’il a instauré au Kenya en 2010.

Pour le moment, il travaille encore avec les différentes institutions telles que les banques et les micros finances, mais il compte bientôt décentraliser ses activités afin de travailler également avec  la population à titre individuel en vue de développer surtout le domaine commercial.

«Depuis mon enfance, j’avais l’ambition et le rêve  de devenir  un jour un millionnaire, après mes études universitaires en informatique, j’ai d’abord  travaillé pendant une année dans une industrie de l’ICT banquière.  Sur mon salaire mensuel, je me suis donné la discipline d’épargner 60% et j’ai décidé de m’éviter toutes les dépenses inutiles des jeunes pour aboutir à une somme minimum  possible pouvant m’aider à débuter mes propres initiatives, c’est ainsi que j’ai pu commencer mes affaires et je compte aller plus loin» ; témoigne le jeune Kenyan Kariuki Gathitu.

Après le lancement officiel de sa société l’année prochaine au Kenya, le jeune Kariuki compte étendre son business dans différents pays africains qui, non seulement va lui procurer des revenus importants pour accomplir son rêve d’un millionnaire,  mais aussi sa société va donner de l’emploi à un grand nombre de personnes en Afrique  et les jeunes en particulier ainsi que les aider à réaliser rapidement leurs affaires en toute sécurité.

Le jeune Kariuki Gathitu, invite la jeunesse africaine d’avoir de bons rêves et  ambitions  d’exploiter leurs compétences et capacités intellectuelles pour servir leurs pays et le continent en général, afin de contribuer au progrès qu’on a toujours l’habitude d’aller chercher ailleurs dans d’autres continents plus développés.

Ibitekerezo

    Igitekerezo cyawe kuri iyi nkuru